1h plus tard dans les Maritimes Scouich

Ça fait que j’ai changé d’idée. Pour le roadtrip en voiture électrique, j’ai changé d’idée. J’ai trouvé un compromis au lieu d’avorter tout le projet: nous irons dans les provinces maritimes. Pour les amis européens, les provinces maritimes, ce sont les provinces à l’est du Québec: le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve. C’est aussi les Îles-de-la-Madeleine.

Pourquoi? Parce que certaines régions de l’ouest canadien manquaient de bornes, ce qui me stressait. Je me suis aussi rendu compte que je devrais réévaluer une fois de plus mon itinéraire à cause des temps de rechargement. Et pour être honnête, toute cette route me stressait. Je vis beaucoup de changements dans ma vie personnelle (genre mon chum qui vient d’ouvrir un café-resto, juste ça) et je n’ai pas l’énergie de gérer ce stress additionnel. Alors j’ai trouvé un compromis: changer la destination. Moins de route, plus de bornes de recharge = plus de flexibilité.

Je suis allée au Nouveau-Brunswick il y a 2 ans. (J’en ai parlé ici et ici.) Je me souviens avoir écrit à l’époque que j’avais 2 objectifs: manger du homard et faire de la plage. C’est de nouveau l’objectif principal de l’opération. Et visiblement, fiston garde un excellent souvenir de ce voyage. « Tu te souviens maman quand on a fait du camping et qu’on a fait un voyage dans le temps? C’est là que je veux aller en vacances. » Le voyage dans le temps, c’était au Village historique acadien, près de Caraquet. Et il parle encore de Annah, son amour de vacances, une guide au parc national Fundy.

Bref, reprendre la route vers les Maritimes me repose déjà. Ce rythme « une heure plus tard dans les Maritimes », comme si tout y arrivait plus lentement, plus doucement. J’ai donc décidé de partir avec-pas-de-plan: aucune lecture de guide, aucune recherche. On choisira au jour le jour ce qu’on veut faire et voir. Évaluer au fur et à mesure nos envies et nos besoins. Ça fait partie du même processus qui m’a menée à ce changement de destination. Les seules dates au calendrier: l’arrivée par avion de Simon à une ville encore à déterminer et peut-être une traversée vers les Îles-de-la-Madeleine (parce qu’il faut réserver pas mal d’avance…) Un vrai roadtrip.

Qui d’autre va retrouver la mer pour les vacances? Où? Qu’est-ce qui vous y attire?

Note: Une heure plus tard dans les Maritimes est une expression consacrée au Québec. À la base, elle était utilisée à la télévision et à la radio nationales pour parler du décalage horaire entre le Québec et ces provinces. Elle est aussi utilisée comme expression pour dire que quelque chose arrive en retard. Mais pour moi, c’est aussi l’éloge d’un autre rythme, le rythme des marées, de la météo, du bon temps.

Tags: